Temps de lecture : 18 min

Débloquez votre anglais oral avec un trio d’outils magiques 

Table des Matières

Hello everyone,

vous souvenez-vous de mon dernier article ?

Je vous y expliquais comment utiliser l’Intelligence Artificielle – notamment Chatgpt – pour enrichir votre vocabulaire anglais.
Aujourd’hui je souhaite partager avec vous 3 outils gratuits qui vont vous aider à débloquer votre anglais oral :

    • Voice control pour ChatGPT
    •  TTSMP3.com
    •  6 Minute English

    Avant de commencer, je fais une parenthèse pour vous dire que cet article participe à l’évènement “3 applications et/ou IA pour l’apprentissage des langues” du blog Espagnol à vie. J’apprécie beaucoup ce blog qui vous fait voyager, et je vous recommande l’article qui vous apprend à dire je t’aime en espagnol 😉

    Mais retournons à l’anglais et voyons maintenant…

    1. Pourquoi cibler l’anglais oral ?

    Parce que, croyez en mon expérience de professeur et coach d’anglais, l’anglais oral est le point faible de la plupart des apprenants francophones. Selon une récente étude réalisée par l’institut IPSOS pour le centre de formation Wall Street, 7 Français sur 10 ne se sentent pas à l’aise pour s’exprimer en anglais1

            1.1 L’anglais, une langue difficile à maîtriser à l’oral

    Que ce soit au niveau de l’expression ou de la compréhension, l’anglais est une langue difficile à maîtriser à l’oral pour plusieurs raisons. En voici quatre (liste non-exhaustive):

    •  On ne peut pas se fier à l’orthographe des mots pour savoir comment les prononcer.
    • Le rythme de la langue anglaise et l’intonation n’ont rien à voir avec le français.
    • Certains sons anglais ont la mauvaise idée de ne pas exister dans la langue française.
    • L’apprentissage de l’anglais en France est axé sur l’écrit.

    Résultat :

    Combien d’entre vous peuvent écrire un mail en anglais sans (trop de) problèmes, mais commencent à avoir des palpitations – et je n’exagère pas – si l’on vous demande de répondre au téléphone ou d’aller à la rencontre d’anglophones « en direct » ?

    Pourtant il y a des situations où vous ne pouvez pas l’éviter, alors allons-y. Voyons ensemble comment vous pouvez débloquer votre communication orale.

    La bonne nouvelle, si vous avez du mal à vous lancer dans une communication à deux, c’est qu’aujourd’hui vous pouvez commencer à vous entraîner seul.

            1.2 Pratiquer l’anglais oral en solo

    C’est quelque chose que je vous recommande.
    Pas de stress, ni de cerveau embrumé à cause de la panique de ne pas trouver ses mots devant votre interlocuteur.
    Tout se fait en douceur.
    Et c’est très efficace.
    Il existe différentes méthodes pour pratiquer seul, avec ou sans l’intelligence artificielle, mais profitons de ce que la technologie met à notre disposition pour s’entraîner.

     En effet, l’ère numérique a donné naissance à des outils innovants qui peuvent apporter une aide significative dans ce parcours d’apprentissage linguistique.
    Commençons donc avec le 1er des trois :

    2. Voice control pour ChatGPT

    L’extension Voice Control for ChatGPT (VCC) est une fonctionnalité qui permet d’interagir avec ChatGPT, le modèle de langage basé sur l’IA, à l’aide de la voix. Parfait donc pour votre anglais, quel que soit votre niveau.

    Pour installer VCC vous aurez besoin tout d’abord d’avoir un compte ChatGPT. C’est gratuit.

            2.1 Installer Voice Control for ChatGPT

    Si vous n’avez pas encore crée votre compte ChatGPT, rendez-vous ici  https://chat.openai.com

    À présent, vous allez devoir installer VCC sur votre nouveau compte.
    Pour ce faire, rendez-vous sur Google Chrome, car c’est sur ce moteur de recherche que vous aurez accès à l’extension VCC. (Cliquez sur les trois petits points tout à droite de votre barre d’adresse, puis Extensions, puis Accéder au web store, et enfin vous entrez voice control for chatgpt dans la barre de recherche et cliquez sur Installer. Une fois installée, votre interface ChatGPT ressemblera à ça :

    Texte anglais généré par ChatGPT sur les vacances

    Si vous cliquez sur settings (le petit bouton bleu carré en bas à droite), vous pourrez régler la vitesse de la parole – 10 pour une vitesse standard. Vous aurez également la possibilité de choisir entre une voix féminine ou masculine, et entre différents accents anglais.
    Je vous conseille vivement de choisir les voix marquées Google pour différentes raisons que je vous explique plus bas dans Les Moins.

    Ça y est, vous êtes prêts à interagir avec Chatgpt à l’oral ; let’s have fun !

            2.2 Interagir avec ChatGPT via VCC

    Vous pouvez commencer en lui disant simplement « Hey ChatGPT« , ou tout autre phrase de votre choix. Chat va vous demander comment il peut vous aider et là c’est à vous de jouer et d’utiliser votre imagination pour lui poser toute sorte de questions.

    Voici un exemple de ce que je lui ai demandé ce matin :

    Hello ChatGPT, can you tell me a lovely story to start my day on a positive note please

    Et là Chat va non seulement vous écrire une jolie histoire, mais il va vous la lire, ce qui va vous permettre d’ouvrir grand vos oreilles pour faire attention à la prononciation.

    Je lui ai ensuite dit :

    Today is Sunday and I don’t know what to do with myself. Could you give me a few ideas ?”

    Il m’a donné 7 idées et a conclu ainsi :

    ChatGPT me conseille de me relaxer puisque c'est dimanche

           2.3 Travailler votre anglais oral

    Si vous vous sentez plein de courage pour travailler votre anglais, voici quelques exemples de prompts (requêtes) que vous pouvez lui soumettre :

    • « Can you give me some advice on how to improve my spoken English?« 
    • « Tell me about British – Australian/American/French…-  culture. »
    • It is difficult for me to understand the difference between the present simple and the present continuous. Can you explain the 2 forms in simple terms and give me examples as well please.”
    • “Is it correct to say “I’m in the bus”?” – ça ne l’est pas; on dit ON the bus, et Chatgpt va vous expliquer pourquoi.

     Vous voyez, vous avez déjà tout plein de possibilités d’écoute sur tous les sujets que vous souhaitez. Open bar!

    Mais là où ça devient vraiment intéressant pour vous exercer à parler anglais, c’est de dialoguer avec lui.

            2.4 Dialoguer avec ChatGPT à l’oral

    Dites-lui par exemple :

    “Let’s have a conversation together. You’ll start by asking me a question in English and wait for my answer before you ask a second question. Do you understand?”

     Si vous souhaitez parler d’un sujet précis dites le lui.
    Il vous posera peut-être lui-même la question ou bien commencera une conversation sur le sujet de son choix.
    De toute façon, si le sujet qu’il choisit ne vous plaît pas, demandez-lui d’en changer ou dites-lui ce que vous voulez. Il n’est pas susceptible …

            2.5 Travailler votre prononciation

    Un point important concernant votre prononciation.
    Pour la plupart des gens, j’en ai déjà parlé, le but n’est pas de parler comme un natif, mais de se faire comprendre.
    J’ai testé VCC en prenant parfois un accent le plus français possible, et il a retranscrit mes paroles correctement. Il m’avait donc comprise.
    Si jamais il ne comprend pas ce que vous dites, c’est que votre prononciation à ce moment là n’est pas claire.
    Il arrive d’avoir la langue qui fourche, c’est normal.
    Recommencez.
    Si vraiment VCC ne retranscrit toujours pas de manière correcte vos paroles, cela veut dire que vous allez devoir travailler la prononciation de ce mot ou groupe de mots afin de vous faire comprendre.
    Il se peut que ce soient les sons du mot qui sont en cause, ou alors que l’accent tonique soit mal placé ou inexistant.
    Allez écouter le mot dans un dictionnaire en ligne, comme par exemple le Oxford Learner’s dictionary.
    Si c’est votre prononciation globale qui vous fait défaut, n’hésitez pas à me contacter pour en discuter. Je ne mords pas 😄

            2.6 Les Plus de Voice Control

    • Vous pouvez pratiquer votre anglais oral sans le stress que vous pourriez ressentir devant une « vraie » personne. Donc pour vous exercer à l’oral c’est top !
    • Vous pouvez converser à toute heure du jour et de la nuit.
    • ChatGPT s’adapte à votre niveau de langue. Vous pouvez par exemple lui dire que son choix de sujet est trop complexe pour vous et lui demander de vous poser des questions plus simples – ou le contraire si vous trouvez que la conversation est trop confortable pour vous.
    • La prononciation du chatbot est assez naturelle (si vous vous contentez des voix Google. Pour les autres, je vous laisse faire l’expérience…).

            2.7 Les Moins de Voice Control

    • N’oubliez pas que bien que ChatGPT soit un outil puissant, il peut parfois produire des réponses incorrectes ou incohérentes – du style transformer le mot « importance » – en français – en « importité ». Et là on ne peut pas lui donner l’excuse que l’erreur est humaine.
      Il est donc toujours judicieux de vérifier les informations que vous obtenez avec des sources supplémentaires et de faire preuve de discernement.
    • VCC ne répète pas, et ça c’est plutôt embêtant. Si vous voulez ré-écouter un passage ou même le texte entier, vous devez le saisir à nouveau sous forme de prompt.
    • Outre les voix Google, les autres sont vraiment pourries (excuse my French !) et impraticables.
    • À ma connaissance, il n’y a pour le moment pas d’interaction possible entre le français et l’anglais. Vous ne pouvez pas poser votre question en français en espérant que VCC vous réponde en anglais. (Si vous y arrivez, faites moi signe).
    • Si la prononciation globale du chatbot est bonne comme on l’a vu plus haut, l’intonation est pratiquement inexistante. Cela pose un réel problème si vous souhaitez travailler votre oral en profondeur.

    3. TTSMP3.com

    TTSMP3 est un outil gratuit* de synthèse vocale (TTS = Text To Speech) qui permet de convertir un texte écrit en mots parlés et de le télécharger au format MP3.

     Cet outil est une excellente ressource pour s’entraîner à la prononciation de l’anglais.

    Il ne s’agit pas ici de converser avec comme vous venez le faire avec VCC, mais plutôt de vous en servir pour faire de la répétition ciblée (speech shadowing). 
    Vous pouvez utiliser n’importe quel texte en anglais, TTSMP3 vous propose 20 type d’accents anglais différents pour vous exercer, ainsi que 20 langues différentes.

            3.1 Comment utiliser TTSMP3

    C’est très simple.
    Imaginons que vous ayez une présentation à faire dans un cadre professionnel. Ou bien que vous souhaitiez pratiquer certaines expressions à l’oral pour vos prochaines vacances. Vous pouvez par exemple rédiger un texte, des questions, des expressions, etc. vous-même ou bien vous faire aider par… ChatGpt.

    Une fois votre production écrite rédigée, vous choisissez votre langue cible, faites un copié/collé dans TTSMP3, et voilà ! Vous n’avez plus qu’à écouter attentivement et répéter.

    Interface de l'outil de synthèse vocale TTSMP3

            3.2 Les Plus de TTSMP3

    • Le vrai plus à mon avis c’est que vous aurez la possibilité de réécouter autant de fois que nécessaire votre texte pour réussir à en reproduire la prononciation le plus fidèlement possible.
    • L’intonation est meilleure sur TTSMP3 que sur VCC.
    • Il est hyper simple à utiliser.
    • Vous pouvez moduler certaines fonctions avec du code, même si n’y connaissez absolument rien en codage. Ils ont ajouté une fenêtre sur leur page (voir image suivante), avec les différentes lignes de code à insérer dans votre texte/phrase selon l’effet recherché :
    lignes de code pour TTSMP3 synthèse vocale

    Ainsi vous pouvez en suivant leur exemple :

    • Ajouter une pause – Add a break
      (Admettons que vous souhaitiez insérer une pause d’une seconde à un certain endroit de votre texte, taper  le code<break time= »1s »/> à l’endroit voulu, et voilà ! Si vous voulez une pause de 2 secondes, changez le 1 du code en 2, etc…)
    • Appuyer sur des mots ou des groupes de mots – Emphasizing words
    • Modifier la vitesse sans altérer le texte – Speed
    • Changer la hauteur de la voix – Pitch
    • Faire murmurer la personne qui parle – Whisper
    • Créer une conversation à deux voix – Conversation

            3.3 Les Moins de TTSMP3

    • Vous ne pouvez pas isoler un passage à répéter. Si vous n’avez besoin de travailler que sur une partie de votre texte, vous devrez ne gardez que cette partie avant de cliquer à nouveau sur Read. Sinon TTSMP3 reprend dès le début. Pas pratique, mais c’est gratuit.
    • Les voix sont moins naturelles que les voix Google sur VCC.
    • La page est truffée de pubs, c’est très moche.
    • Le design est loin d’être attrayant.
      Il a une limite de 3000 caractères par jour. Au-delà, il faut sortir sa carte bleue et payer 5€ pour 1 journée, ou prendre un abonnement d’un an au prix de 99€.

    4. 6 Minute English Podcast

    Le 3ème outil que je vous propose n’est pas un produit d’intelligence artificielle mais une appli de podcasts de la BBC.

    Exemple d'épisode de podcast de 6 Minute English

    Il s’adresse à une audience de niveau intermédiaire. (Merci Kate, je fais quoi si je suis débutant ou avancé ?!… Don’t fret. Je vous renvoie ici.

    Ce n’est pas un outil innovant car les premiers épisodes datent de fin 2014.

    Alors pourquoi je vous parle d’un vieux truc, vous vous dites ?!

    Parce que d’abord, si cette émission est toujours d’actualité, c’est qu’elle a fait ses preuves et qu’elle est donc loin d’être une vieille chaussette sale.

    Et qu’à raison d’un épisode par semaine depuis 2014, je vous laisse calculer le nombre de fois où vous allez vous régaler !
    Mais avant de revenir sur les avantages de cette appli, voyons d’abord…

            4.1 Pourquoi écouter des podcasts ?

    (C’est vrai quoi, les podcasts c’est un peu moins fun que les vidéos…) 

    Pour 2 raisons :

    • La 1ère c’est que, contrairement aux vidéos, vous pouvez écouter un podcast en vous baladant, en faisant la cuisine, en vous rendant au travail en voiture – ce que je ne vous conseille pas de faire avec une vidéo si votre intention est d’arriver entier à destination…
      Il y a donc une flexibilité d’utilisation avec le podcast que vous n’aurez pas avec la vidéo.
      Mais ce n’est pas la raison la plus importante.
    • La 2ème, comme le dit David Broughton*, la voici :  “most of what you understand when watching TV or videos doesn’t come from the words. Most of what you understand comes from the visuals.” (La majeure partie de ce que vous comprenez lorsque vous regardez la télé ou des vidéos ne vient pas des mots. La majeure partie de ce que vous comprenez vient des images).

                             Et si l’on supprime les images ?

    Donc, si l’on supprime les images, continue David, « you find that you start to create the visuals yourself. When you create the visuals yourself in your head, it helps you understand and memorise the vocabulary and phrases ». (Vous vous apercevez que vous commencez à créer les images vous-même. Lorsque vous créez vous-même les images dans votre tête, cela vous aide à comprendre et à mémoriser le vocabulaire et les expressions). 

    En écoutant des podcasts, vous avez donc tous les avantages des vidéos (variété d’anglais authentiques, large éventail de sujets, etc…),  plus une meilleure mémorisation du vocabulaire et des expressions idiomatiques. En effet, votre cerveau crée lui-même les images associées, ce qui renforce l’apprentissage.

           4.2 Pourquoi je vous recommande 6 Minute English ?

    • D’abord parce que chaque podcast dure …  6 minutes !
      Et que c’est parfait si on est toujours en train de courir, ou qu’on souhaite s’entraîner par petites portions.
      Ou si, comme moi, votre temps de concentration dure à peu près aussi longtemps qu’un pot de Nutella dans le placard.
    • Dans chaque épisode, les 2 animateurs parlent d’un sujet d’actualité ou d’une question de culture générale, tout en enseignant des mots, expressions idiomatiques et tournures de phrase utiles. Les discussions sont enjouées. La prononciation est claire.
    • Chaque podcast est accompagné de son script.
    • Et si vous allez dans les réglages, vous découvrirez une vraie caverne d’Ali Baba (a real treasure trove). Vous aurez accès à 6 Minute Grammar et 6 Minute Vocabulary, et tout un tas d’autres choses.Ne me demandez pas pourquoi ils ont relégué tout ce contenu de valeur dans les réglages…c’est un mystère pour moi (I haven’t got a clue).
    • Vous pourrez également marquer des pages, écrire des notes, ajouter du vocabulaire – en plus de celui proposé à chaque podcast.
    • 6 Minute English est produit par la BBC et est totalement gratuit – si vous supportez les pubs. Sinon, pour 14,99 € en un paiement unique (Buy-Once, use forever) vous pourrez l’utiliser sans avoir à vous ronger les ongles le temps des pubs.
    • En seulement 6 minutes, vous apprenez énormément sur la culture anglosaxonne, les accents, la langue anglaise telle qu’elle est vraiment parlée, sans avoir  l’impression de travailler.

    Je peux vous garantir qu’en écoutant un podcast par jour, tous les jours (et pas que pendant une semaine), votre compréhension orale va se transformer, et vous serez étonné des progrès réalisés.

    Vous trouverez l’appli sur l’App Store si vous avez un iphone ou ipad, ou sinon sur Google Play Store pour Android.

    Vous pouvez aussi écouter les émissions sur le site de la BBC, ou dans la section Podcasts de Spotify.

    Bref, pas de raison de ne pas l’écouter !

              4.3 À quelle audience s’adresse 6 Minute English ?

      • Ces podcasts sont idéaux si vous avez un niveau intermédiaire – B1/B2.
      • Rien ne vous empêche non plus de les écouter avec un niveau A2. Car même si vous avez beaucoup de mal à comprendre, ils vous permettront de vous familiariser avec le rythme, l’intonation et les sons de la langue. Et plus vous écouterez, plus votre compréhension orale se développera.
      • Si vous êtes grand débutant ou que vous n’avez pas fait d’anglais depuis a looooong, loooong tiiiiiiime, je vous encourage à commencer par des vidéos, et même des dessins animés pour les petits.
      • Si votre niveau est plutôt C1 (avancé), je vous dis ceci :
        Je suis partisane du « il y a toujours quelque chose à apprendre », et je suis certaine qu’avec la richesse de ce podcast, vous ferez des découvertes. Cependant, je vous encourage à écouter des podcasts pour les natifs anglophones, car le but est de toujours vous améliorer, n’est-ce pas ?  TED par exemple propose des podcasts sur des tonnes de sujets tous plus passionnants les uns que les autres.

              4.4 Comment tirer parti de 6 Minute English ?

      • Pour optimiser votre écoute, il est important de le faire régulièrement. Mieux vaut 1 podcast par jour que rien du tout pendant une semaine et 5 à la suite lorsque cela vous prend.
      • Prenez le temps de réécouter certains passages difficiles et de noter les expressions ou le vocabulaire inconnu. Il y a une page spéciale pour ça dans l’appli.
      • N’hésitez pas à répéter à voix haute certaines phrases pour travailler votre prononciation et votre fluidité.
      • Enregistrez-vous. Je le sais, ce n’est pas facile d’écouter sa propre voix, mais il est plus facile de prendre conscience de ses erreurs ainsi.
      • Résumez l’essentiel de l’épisode que vous venez d’écouter. Cela vous permettra de pratiquer votre expression orale et de mieux retenir les informations.

              4.5 Un point de grammaire

      Avant de finir, je voudrais répondre à THE question que vous vous êtes peut-être posée :

      Pourquoi n’y a-t-il pas de s à minute dans 6 Minute English ?

      C’est simple : Ici, le mot minute est utilisé comme adjectif. Il qualifie la durée du podcast. C’est un podcast de 6 minutes ⇒ it’s a 6-minute podcast. (Notez le trait d’union). En anglais, les adjectifs ne prennent pas de marque du pluriel. Ainsi, il n’y a pas de « s » à « minute » ici.
      Quelques exemples supplémentaires:

      • A 10-minute workout session ⇒ Une séance d’exercices de 10 minutes
      • A two-day conference ⇒ Une conférence qui dure 2 jours
      • A 24-hour convenience store ⇒ Un magasin de proximité ouvert 24 heures sur 24
      • A three-course meal ⇒ Un repas composé de trois plats
      • A five-star hotel ⇒ Un hôtel 5 étoiles

      Nous voici arrivés à la fin de cet article.

      Vous voyez que ces 3 outils permettent d’adapter l’apprentissage à votre rythme et à vos besoins spécifiques, tout en vous offrant un contenu riche et varié.

      Grâce à l’IA, vous pouvez bénéficier d’un retour immédiat et personnalisé sur votre prononciation, ce qui est essentiel pour progresser rapidement.

      Quant aux podcasts, ils vous plongent dans un environnement d’écoute authentique et vous exposent à différents accents et registres de langue.

      En combinant ces ressources, vous maximisez votre potentiel d’apprentissage et mettez toutes les chances de votre côté pour maîtriser l’anglais oral.

      N’oubliez pas que la clé du succès réside dans la régularité et la persévérance : il est important de pratiquer régulièrement et de ne jamais abandonner.

      Car souvenez-vous : If you don’t use it, you lose it.

       

      Bye for now 😊

       

      Kate

       

       

      1. https://www.studyrama.com/pro/formation/langues-etrangeres/cours-d-anglais/langues-7-francais-sur-10-ne-se-sentent-pas-l-aise-pour-s-exprimer-en-anglais-22082.html

       * Adam David Broughton: Auteur du livre  How to English; 31 days to be an independent learner

      N’hésitez pas à me faire un retour sur votre expérience dans les commentaires, et en attendant….. enjoy !

      Hello, I’m

      Kate

      Je suis Catherine Verdière, professeur, formatrice et coach d’anglais,  amoureuse de cette langue depuis très jeune. J’ai créé
      La Mélodie de l’Anglais
      site dédié à l’anglais oral,
      pour vous aider à parler anglais avec plus de facilité, vous sentir enfin à l’aise et aller plus facilement vers les autres.
      Happy browsing !